La zone de sécurité

Fiche n° 409

Publication: 28 novembre 2017

1 Qu’appelle-t-on la zone de sécurité ?

 

La Zone de Sécurité (ZS) est une zone à l’intérieur de laquelle les obstacles agressifs devraient être traités selon la méthode SDFI.

 

La Zone de Sécurité (ZS) se subdivise en deux parties :

la Zone de Récupération (ZR)

la Zone de Moindre Gravité (ZMG)

Table des matières


2 Proximité et dangerosité : que montrent les statistiques?

 

Plus un obstacle est proche du bord de la route, plus le risque est grand de le percuter.

@ Guide technique du SETRA : Traitement des obstacles latéraux sur les routes principales hors agglomération (2002)

Table des matières


  3 Quelles sont les prescriptions concernant la largeur de la Zone de Sécurité ?

 

Les largeurs recommandées de la ZS varient selon la vitesse maximale autorisée sur la section de route examinée.


Si la V85 est supérieure à la limite de vitesse autorisée sur la section de route à traiter, il faut d’abord se pencher sur cette problématique avant de traiter les obstacles.

 

Dans deux cas précis, il a été décidé d’élargir la zone de sécurité.

1. En présence de talus de remblai important, la zone est élargie à 20 m au-delà du pied de talus.

2. Dans le cas des ouvrages d’art supérieurs, l’auteur de projet tient compte d’une bande de terrain de part et d’autre de l’ouvrage dont la largeur est :

– de 20 m pour une hauteur de chute « h » de 3 à 20 m ;

– de 40 m pour une hauteur de chute « h » supérieure à 20 m.

 

Table des matières


4 Des aménagements destinés aux piétons et aux cyclistes peuvent-ils être réalisés dans la zone de sécurité ?

 

Des aménagements destinés aux piétons et aux cyclistes peuvent être réalisés dans la zone de sécurité, tout en veillant à leur assurer un cheminement sécurisé.

 

A souligner:

Entre 0 et 4 mètres du bord de route :

70 %


de tous les accidents mortels
contre des obstacles

 et

35 %

de tous les accidents mortels

Table des matières


5 Sources et infos

 

 

Date de mise à jour

Aucune mise à jour

 

Sources:

 

Vers le lexique

 

Autour du même sujet:

Les trois piliers de la sécurité routière
Traitement des obstacles latéraux: enjeux
Obstacles – Traitement des arbres et plantations
Sécurité passive

 

Mots-clés:

    1. Obstacles
    2. SDFI

 

Avertissement:

Les informations publiées dans la Sécurothèque ( http://www.securotheque.be ) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas. 

Table des matières