Zone de récupération

Fiche n° 410

Publication: 18 décembre 2017

1 Qu’appelle-t-on la zone de récupération ?

 

La Zone de Récupération (ZR) est comprise dans la Zone de Sécurité, c’est-à-dire la zone à l’intérieur de laquelle les obstacles qui sont considérés comme agressifs doivent être traités.

Directement raccordée à la chaussée mais ne faisant pas partie de celle-ci, elle consiste en un accotement stabilisé libre de tout obstacle. 

Table des matières


2 Quel est le rôle de cette zone ?

 

La Zone de Récupération (ZR), aménagement destiné à améliorer la sécurité primaire a pour but de permettre à tout conducteur de récupérer le contrôle du véhicule après avoir effectué un écart de conduite.

Elle permet aussi :

  • l’arrêt d’un véhicule en-dehors des bandes de circulation;
  • la circulation des deux roues légers, sans que l’espace leur soit spécifiquement réservé (sans marquage de piste cyclable);
  • la circulation hors chaussée des piétons;
  • l’évitement de collisions frontales ou en chaîne.

Enfin, elle facilite les opérations d’entretien de la route et de ses dépendances.

 

Table des matières


  3 Comment aménager la zone de récupération ?

 

  • Aucun obstacle ne doit être présent dans la zone de récupération (même non agressif: balisage, bornage, signalisation,…).
  • Elle se raccorde à la chaussée sans dénivellation.
  • Elle ne fait pas l’objet d’une signalisation particulière mais elle peut se différencier de la bande de roulement notamment par sa
  • Elle présente les mêmes caractéristiques techniques (résistance, rugosité, fondations…) que la bande de roulement.
  • Elle a une largeur comprise entre 1 m et 2,5 m.

 

On distingue : 

  • La Zone de Récupération de Droite (ZRD)
  • La Zone de Récupération de Gauche (ZRG)

 

La Zone de Récupération de Droite

Sa largeur recommandée est de 1 à 2,50 m.

Etant donné que la Zone de Récupération de Droite (ZRD) a un effet bénéfique sur la sécurité primaire (réduction du nombre d’accidents), sa réalisation est à envisager en même temps que le traitement des obstacles latéraux qui améliorent la sécurité secondaire (réduction de la gravité des accidents).

 

La Zone de Récupération de Gauche

Sa largeur recommandée est de 1 m.

  • La Zone de Récupération de Gauche (ZRG) permet de légers écarts de conduite.
  • Elle évite l’effet de paroi des séparateurs de trafics.
  • Sur les routes à chaussées séparées, elle contribue, dans les courbes à gauche, au respect des distances de visibilité.
  •  

Table des matières


4 Sources et infos

 

Date de mise à jour

 

Aucune  

Mots-clés:

    1. Obstacles

Avertissement

– Les prescriptions techniques (pour les travaux routiers effectués sur le réseau régional et pour les travaux routiers subsidiés effectués sur le réseau communal) se trouvent dans le document de référence : CCT – Chapitre L-2.

Table des matières