Zone de moindre gravité

Fiche n° 411

Publication: 19 décembre 2018

1 Qu’appelle-t-on la zone de moindre gravité et quel est son rôle?

 

La Zone de Moindre Gravité (ZMG) est comprise dans la Zone de Sécurité (ZS), c’est-à-dire la zone à l’intérieur de laquelle les obstacles qui sont considérés comme agressifs doivent être traités.

Elle est juxtaposée à la Zone de Récupération (ZR) et consiste généralement en un accotement herbeux.


 

Elle permet de réduire les conséquences d’une sortie de route.

Il peut y avoir des obstacles dans cette zone (notamment les équipements de la voirie). Si ceux-ci sont considérés comme dangereux, ils devront être traités en suivant les quatre étapes de la méthode S.D.F.I.).

Table des matières


2  Quelles sont les recommandations concernant la largeur de la Zone de Moindre Gravité ?

 

Sa largeur est calculée de la manière suivante :

LZMG = LZS– LZR

LZMG est la largeur de la Zone de Moindre Gravité

LZS est la largeur de la Zone de Sécurité

LZR la largeur de la Zone de Récupération.

Table des matières


  3 Sources et infos

 

 

Date de mise à jour

Aucune mise à jour

 

Une erreur? Une question? ⇒ C’est ici

Sources

Vers le lexique

Autour du même sujet

Les trois piliers de la sécurité routière
Traitement des obstacles latéraux: enjeux
Obstacles – Traitement des arbres et plantations
Sécurité passive

Mots-clés:

    1. Obstacles

 

Avertissement:

Les informations publiées dans la Sécurothèque ( http://www.securotheque.be ) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas. 

Table des matières