Liste des obstacles agressifs

Fiche n° 407

Publication: 28 novembre 2017

Quels sont les obstacles à considérer comme agressifs ?


 

1 Qu’est-ce qu’un obstacle agressif ?

Un obstacle agressif est un élément qui risque, en cas de choc, de provoquer une brusque décélération du véhicule pouvant être fatale à ses occupants.

 

Vidéo: Tête d’aqueduc agressive

Table des matières


Quelles sont les catégories d’obstacles agressifs ? (Liste non exhaustive)

 

  • Les supports de ligne électrique ou de télécoms
  • Les barrières de sécurité non testées selon la série des normes NBN EN 1317, mal entretenues ou mal installées
  • Les supports de signalisation de plus de 9 cm de diamètre (ou de largeur) et qui ne sont pas à sécurité passive (NBN EN 12767)
  • Les poteaux d’éclairage de plus de 10 cm de diamètre et qui ne sont pas à sécurité passive (NBN EN 12767)
  • Les arbres qui ont, ou sont amenés à avoir, une circonférence supérieure à 30 cm à une hauteur de 20 cm (les alignements d’arbres font l’objet d’une étude spécifique)
  • Les maçonneries, bordures, rochers de plus de 20 cm de hauteur hors sol
  • Les talus de déblai ou merlons dont la pente dépasse 70 %
  • Les talus de remblai de plus de 4 m de haut dont la pente dépasse 25 % ou de plus de 1 m en cas de dénivellation brutale
  • Les têtes d’aqueduc ou têtes d’enfouissement de fossés
  • Les fossés profonds sauf si la pente est inférieure à 25%
  • Les appuis d’ouvrage d’art
  • Les portiques
  • Les terre-pleins centraux de moins de 12 m de largeur
  • Les écrans anti-bruit
  • Les cours d’eau et étendues d’eau pouvant entraîner la noyade
  • Les voies de chemin de fer

Table des matières


 3 Sources et infos

 

Date de mise à jour

 

Aucune  

Mots-clés:

  1. Obstacles
  1.  

Avertissement

– Les prescriptions techniques (pour les travaux routiers effectués sur le réseau régional et pour les travaux routiers subsidiés effectués sur le réseau communal) se trouvent dans le document de référence : CCT – Chapitre L-2.

Table des matières