Liste des obstacles non agressifs

Fiche n° 408

Mise à jour: 28 novembre 2017

Quels sont les obstacles à considérer comme non agressifs ?


1 Qu’est-ce qu’un obstacle non agressif ?

 

Un obstacle non agressif est un obstacle qui, en cas de choc, ne provoquera pas de décélération dangereuse pour les occupants du véhicule accidenté. 

Table des matières


2 Quels sont les types d’obstacles classés comme non agressifs (liste non exhaustive) ?

 

  • Les supports à sécurité passive suivant la norme NBN EN 12767 (poteaux d’éclairage, supports de signalisation…)
  • Les supports de signalisation directionnelle de diamètre ou de largeur inférieure ou égale à 9 cm
  • Les buissons, haies et autres plantations qui n’ont, ou ne sont pas amenés à avoir, une circonférence supérieure à 30 cm à une hauteur de 20 cm
  • Les passages de caniveaux de sécurité
  • Les bordures et maçonneries perpendiculaires à l’axe de la route, d’une hauteur inférieure à 20 cm. Il convient toutefois d’être attentif à la problématique des 2RM.
  • Les maçonneries parallèles à l’axe de la route, d’une hauteur inférieure à 50 cm et dont les deux extrémités sont biseautées avec un angle faible (< 30°)

 

Table des matières


  3 Sources et infos

 

 

Date de mise à jour

Aucune mise à jour

 

Une erreur? Une question? ⇒ C’est ici

Sources:

Vers le lexique

Autour du même sujet:

Les trois piliers de la sécurité routière
Traitement des obstacles latéraux: enjeux
Effet de la vitesse au volant
Méthode SDFI
Sécurite passive

Mots-clés:

    1. Obstacles

 

Avertissement:

Les informations publiées dans la Sécurothèque ( http://www.securotheque.be ) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas. 

Table des matières