Signalisation du principe de la tirette

Fiche n° 555

Publication: 24 janvier 2018

1 Comment définir le principe de la tirette ?

 

Le principe de la tirette, d’application depuis le 1er mars 2014 sur base du Code de la route (article 12bis), oblige les automobilistes à s’intercaler tour à tour dans la bande de circulation restante à hauteur d’une suppression définitive ou provisoire d’une bande de circulation qui provoque un ralentissement.

 

L’objectif poursuivi est de fluidifier le trafic.


Table des matières


Dans quels cas faut-il prévoir une signalisation ?

 

Tous les sites sur lesquels il y a suppression d’au moins une bande de circulation ne doivent pas obligatoirement être équipés du signal « tirette ».

Mais pour rappeler la règle générale aux usagers, des panneaux d’indication peuvent être installés lorsque le trafic est important et lorsque les remontées de files à hauteur du rétrécissement sont récurrentes.

                                              

Signalisation d’indication (permanente)                       Signalisation de chantier (temporaire)

 

Signalisation d’indication (permanente)

Sur les autoroutes et routes à 2X2 (ou plus) bandes situées hors agglomération, ce signal pourra être placé sur les sites où :

 

–  la remontée de file observée est supérieure à 100 mètres pendant plus de la moitié de l’heure de pointeEn l’absence de comptages à l’heure de pointe, on peut considérer approximativement que ce trafic équivaut à 10 % du trafic total journalier

 OU

–  le trafic à l’heure de pointe le sens considéré dépasse :

– 2000 véhicules (pour le rabattement de 2 bandes à 1 bande)

– 4000 véhicules (pour le rabattement de 3 bandes à 2 bandes)

 

 

En agglomération, ce signal pourra être placé sur les sites où :

 

–  la remontée de file observée est supérieure à 50 mètres pendant plus de la moitié de l’heure de pointeEn l’absence de comptages à l’heure de pointe, on peut considérer approximativement que ce trafic équivaut à 10 % du trafic total journalier

OU

–  le trafic à l’heure de pointe pour le sens considéré dépasse :

– 1500 véhicules (pour le rabattement de 2 bandes à 1 bande)

– 3000 véhicules (pour le rabattement de 3 bandes à 2 bandes)

 

Ce signal sera retiré à partir du moment où ces conditions ne sont plus remplies.

 

 

Signalisation de chantier (temporaire)

 

Ce signal pourra être placé sur les chantiers de 1ère et 2ème catégorie (et sur les chantiers de 5ème catégorie en rapport avec ces 2 catégories) où :

 

–  la remontée de file estimée est supérieure à 100 mètres pendant plus de la moitié de l’heure de pointeEn l’absence de comptages à l’heure de pointe, on peut considérer approximativement que ce trafic équivaut à 10 % du trafic total journalier

OU

–  le trafic à l’heure de pointe pour le sens considéré dépasse :

– 1700 véhicules (pour le rabattement de 2 bandes à 1 bande)

– 3400 véhicules (pour le rabattement de 3 bandes à 2 bandes)

 

 

Ce signal pourra être placé sur les chantiers de 3ème catégorie (et sur les chantiers de 5ème catégorie en rapport avec cette catégorie) où :

 

–  la remontée de file estimée est supérieure à 50 mètres pendant plus de la moitié del’heure de pointeEn l’absence de comptages à l’heure de pointe, on peut considérer approximativement que ce trafic équivaut à 10 % du trafic total journalier

OU

–  le trafic à l’heure de pointe pour le sens considéré dépasse :

– 1200 véhicules (pour le rabattement de 2 bandes à 1 bande)

– 2400 véhicules (pour le rabattement de 3 bandes à 2 bandes)

 

On ne placera pas ce signal dans les chantiers de 6ème catégorie. En effet, les configurations rencontrées dans le cadre de cette catégorie de chantier sont multiples, parfois sur de courtes distances, ce qui rend le placement de ce panneau difficile voire dangereux.

 

Table des matières


  3 Que placer exactement ? Quels sont les signaux standards ?

 

Pour indiquer un rétrécissement ayant l’importance d’une bande de circulation, on utilise le signal F97.

Quant aux planches des signaux dédiés au principe de la tirette, elles se présentent comme suit :

Les prescriptions techniques figurent dans le document de référence Qualiroutes, au chapitre L-2.

Table des matières


4 Faut-il adapter le dessin du « signal tirette » en fonction de la situation réelle ?

 

Lorsqu’il y a une suppression de la bande de droite (et non de la bande de gauche)        OUI

Par rapport au nombre des bandes de circulation          NON

Table des matières


5 Comment les signaux sont-ils positionnés ?

Afin que les automobilistes puissent anticiper leurs manœuvres, ce signal n’est pas placé au droit du rétrécissement mais bien en amont de celui-ci.

 

Toutefois, il n’est pas placé trop près du signal réglementaire F97     annonçant la suppression d’une bande de circulation.

Pour rappel, il est recommandé de placer ce signal F97, par rapport au début du rétrécissement, à une distance de :
  • 150 mètres pour les routes où la vitesse autorisée est ≤ 90 km/h,
  • 300 mètres pour les routes où la vitesse autorisée est > 90 km/h.

 

Dès lors, il est recommandé de placer le signal d’indication « tirette » à la distance suivante :

o   100 mètres avant le début du biseau de suppression de bande sur les voiries où la vitesse autorisée est > 90 km/h ;

o   50 mètres avant le début du biseau de suppression de bande sur les voiries où la vitesse autorisée est ≤ 90 km/h.

 

Ce signal sera répété à gauche sur les autoroutes.

 
   Exemple pour une voirie où la vitesse autorisée est inférieure ou égale à 90 km/h

 

 

Dans les chantiers, le signal d’indication « tirette » représente un complément par rapport à la signalisation de chantier réglementaire.

Il est placé à la distance suivante :

  • 100 mètres avant le début du biseau de suppression de bande sur les voiries où la vitesse autorisée est > 90 km/h ;
  •   50 mètres avant le début du biseau de suppression de bande sur les voiries où la vitesse autorisée est ≤ 90 km/h.

 

Il sera répété à gauche pour les chantiers de 1ère catégorie uniquement.

Table des matières


6 Sources et infos

 

 

Date de mise à jour

Aucune

 

Une erreur? Une question? ⇒ C’est ici

Sources:

 

Vers le lexique

Autour du même sujet

Sécurité primaire
Limitation de vitesse en chantier

Mots-clés:

    1. Chantiers
    2. Tirette

Table des matières