Signal de danger: A51 – Danger non défini par un symbole spécial.

Fiche n° 564

Publication: 20 février 2018
Mise à jour: 18/08/2020

1 Aspect légal

 

 

Article 66.1   –   Article 66.2   –   Article 66.3   –   Article 66.4

Article 66. Signaux de danger

66.1. Les signaux de danger sont placés à droite; toutefois, lorsque la disposition des lieux ne le permet pas, ils peuvent être placés au-dessus de la chaussée.

Ils peuvent être répétés aux endroits où la circulation le justifie.

66.2. A l’exception des signaux A45 et A47 qui sont placés au droit ou à proximité immédiate du passage à niveau, les signaux de danger sont placés à une distance approximative de 150 m de l’endroit dangereux.

Dans des circonstances particulières, ils peuvent cependant être placés à une distance inférieure ou supérieure à 150 m; dans ce cas, la distance approximative entre le signal et l’endroit dangereux est indiquée sur un panneau additionnel.

66.3. La longueur d’une section dangereuse de la voie publique peut être indiquée par un panneau additionnel du modèle suivant:

66.4. Les signaux de danger sont reproduits ci-après.

A51. Danger non défini par un symbole spécial.
Un panneau additionnel indique la nature du danger.

 

Article 7.13. Signal A51. Danger non défini par un symbole spécial.

7.13. Signal A51. Danger non défini par un symbole spécial.

Un panneau additionnel du type III de l’annexe 2 au présent arrêté indique la nature du danger.

Ce signal n’est utilisé que s’il ne peut être fait usage d’un autre signal de danger.

Ce signal sert à avertir des dangers pour lesquels on n’a pas un signal adapté.

Il doit toujours être complété par un panneau additionnel reprenant soit une mention, soit un pictogramme indiquant la nature du danger.

 3 Sources et infos

 

Date de mise à jour

18/08/2020: Ajout de commentaires dans l’encadré “Légal” du chapitre 1 et ajout de “Avertissement” au dernier chapitre

 

 

Avertissement

– Les prescriptions techniques (pour les travaux routiers effectués sur le réseau régional et pour les travaux routiers subsidiés effectués sur le réseau communal) se trouvent dans le document de référence : CCT – Chapitre L-2.

– Cette fiche reprend certains textes, photos et dessins, publiés dans le Code du gestionnaire illustré du CRR.  Ce document a été développé et mis à jour par un groupe de travail du CRR, jusque début 2017. Le CRR n’est pas responsable des erreurs ou des lacunes qu’il pourrait comporter, du fait notamment, de changements de la réglementation postérieurs à cette date. Toute utilisation ou interprétation de ce document relève de la responsabilité de l’utilisateur. Le CRR ne peut être tenu pour responsable de cette situation, ni des dommages directs ou indirects qui en résulteraient.

Table des matières