Aires de stationnement sur les autoroutes – Signalisation de stationnement

Fiche n° 143

Mise à jour: 12 mars 2018

Les aires de stationnement sur les autoroutes doivent être équipées de panneaux indiquant adéquatement les informations relatives au stationnement.


1 Règlementation

 

Le code de la route prévoit, en son article 21.4, que l’on ne peut mettre un véhicule à l’arrêt ou en stationnement que sur les aires de stationnement indiquées par le signal E9a .

Toutes les aires de stationnement situées sur autoroutes doivent donc être équipées de signaux E9a.

Table des matières


2 Signalisation verticale

 

Les usagers doivent être guidés vers la zone de stationnement qui leur est dédiée, sans passer inutilement par des zones aménagées pour d’autres types d’usagers.

Pour ce faire, une signalisation claire et univoque est nécessaire, afin d’éviter aussi des manœuvres dangereuses.

3 niveaux hiérarchiques de signalisation peuvent être définis :

  • la signalisation d’annonce ;
  • la signalisation d’orientation à l’intérieur de l’aire elle-même ;
  • la signalisation de stationnement.

S’y ajoute un cas particulier : la signalisation des aires sécurisées pour poids lourds.

 

 

2.1 Signalisation d’annonce

 

La signalisation d’annonce doit informer les usagers sur l’autoroute du nom de l’aire de stationnement et des services disponibles dans celle-ci.

 

 

 

2.2 Signalisation d’orientation dans l’aire

 

La signalisation d’orientation doit permettre aux différentes catégories d’usagers de se diriger vers les zones spécialement équipées pour elles.

Elle est placée à hauteur des bifurcations, dans l’aire de stationnement.

En respectant les principes suivants, on obtient une signalisation uniforme et compréhensible :

Premier signal :

  • Compte tenu de la vitesse pouvant encore être supérieure à 50 km/h dans la bretelle de décélération, le premier signal de préavis est placé 50 m avant la première bifurcation.
  • Il est placé de préférence à droite mais peut être placé à gauche si la visibilité à droite est insuffisante ou par manque de place.
  • Il est conforme à l’un des modèles suivants :

 

  ou  

Sur portique

 

En accotement

  • S’il n’y a qu’une chaussée dans l’aire, ce signal n’est pas nécessaire.
  • Dans les rares cas où l’accès à la zone d’approvisionnement en carburant n’est pas possible au départ de chaque subdivision du parking, le pictogramme station-service  est ajouté sur ce premier signal d’orientation.

 

Signaux suivants :

  • Chaque carrefour suivant fait l’objet d’une signalisation reprenant les 2 principaux services accessibles et facultativement le type de véhicule (si cela s’avère nécessaire compte tenu de la configuration particulière de l’aire).
  • Ces signaux sont placés sur la pointe de la bifurcation.
  • Ils sont conformes aux modèles suivants :
       

Indication de services

 

Services et catégories

 

Compte tenu de la grande diversité d’aménagement des aires de stationnement, la signalisation peut parfois être adaptée légèrement. Toutefois, il faut garder à l’esprit que plus une signalisation est complexe et moins elle est rapidement compréhensible.

 

 

2.3 Signalisation de stationnement

 

Plus on se rapproche de la destination finale, plus le niveau de précision augmente : le message est de moins en moins complexe.

Au dernier carrefour/embranchement, on place un signal F59b     .

Une fois dans la zone de stationnement adaptée à la catégorie de véhicule, seuls les marquages sont apposés.

Les autres signaux de la série E9a   E9b      E9c ne sont donc pas placés.

Par contre, le signal E9 handicap  et E9i moto pour les emplacements réservés aux personnes handicapées et aux motos sont placés. Ces emplacements sont aussi proches que possible des zones de service. Si une zone est prévue pour le covoiturage ou pour les véhicules électriques, une signalisation spécifique peut être placée.

Des circonstances locales peuvent justifier de s’écarter de ces principes.

Table des matières


  3 Signalisation horizontale

 

Le marquage a 10 cm de large.

 

3.1. Stationnement pour véhicules légers

 Dimensions

Dimensions minimales : 5 m de long sur 2.25 m de large.

Un emplacement, au minimum, est aménagé pour les PMRPersonnes à mobilité réduite. (et ensuite un emplacement PMR pour 50 emplacements de stationnement). Ces emplacements pour PMR font 3.5 m de large et se caractérisent par le marquage du logo  en blanc sur fond bleu.

 

Stationnement longitudinal

Une bande de stationnement de 2.25 m minimum est aménagée. Si le stationnement est mixte avec les poids lourds, la largeur minimale est de 3 m.

 

Stationnement en épis

Des emplacements à 90° sont possibles bien que déconseillés.

 

 

3.2. Stationnement pour poids lourds

 

Stationnement longitudinal

Une bande de stationnement de 3 m de large minimum est aménagée. Il est recommandé de matérialiser une séparation tous les 25 m pour organiser le stationnement.

 

Stationnement en épis

Des emplacements de 3 m de large sur 20 m minimum sont marqués. L’angle d’inclinaison des emplacements est déterminé en fonction des girations et de la place disponible. Des angles proches de 90° sont possibles bien que déconseillés.

Table des matières


4 Délimitation des zones interdites au stationnement

 

Des véhicules peuvent se retrouver sur des zones pourtant interdites au stationnement. Il apparait donc nécessaire, dans certains casSi l’analyse de risque conclut qu’il est nécessaire de supprimer le danger., d’équiper ces zones de dispositifs interdisant physiquement l’arrêt et le stationnement.

Table des matières


5 Signalisation des parkings sécurisés pour les poids lourds

 

Des informations complètes au sujet de cette problématique sont disponibles sur le site www.truckparkinglabel.eu et notamment dans ce document.

On y retrouve les critères liés aux niveaux de sécurité ainsi que ceux liés aux niveaux de service.

La Direction de l’Exploitation des réseaux routiers peut être consultée pour plus de détails au sujet de la détermination des niveaux de sécurité et de service.

La signalisation à placer est la suivante :

 

Pictogramme parking sécurisé

 

Annonce d’une aire de stationnement sécurisée (F59d et F29)

      

 

Les dimensions des panneaux sont reprises ci-dessous.

 

                    

 

 

Sur les autoroutes de Wallonie, on signale uniquement :

– les parkings sécurisés sur les aires autoroutières dont le niveau de sécurité est d’au moins 3 cadenas ;

– les parkings sécurisés dont le niveau de sécurité est d’au moins 4 cadenas, situés en dehors de l’autoroute mais à maximum 2 km de la sortie.

 

Table des matières


6 Sources et infos

 

 

Date de mise à jour

Aucune mise à jour

 

Une erreur? Une question? ⇒ C’est ici

Sources:

Vers le lexique

Autour du même sujet:

Aires de stationnement sur les autoroutes – Aménagement de la séparation avec l’autoroute
Stationnement dans les aires de repos autoroutières
Aires de stationnement sur les autoroutes – Limitations de vitesse
Aires de stationnement sur les autoroutes – Problématique du stationnement des poids lourds
Méthode SDFI

 Mots-clés:

  1. Aire de stationnement
  2. Aire de repos
  3. Autoroute

 

Avertissement:

Les informations publiées dans la Sécurothèque ( http://www.securotheque.be ) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas. 

Table des matières