Aires de stationnement sur les autoroutes – Signalisation d’annonce

Fiche n° 548

Mise à jour: 08 mars 2018

Les aires de stationnement sur les autoroutes doivent être adéquatement signalées à distance, notamment en y indiquant de manière précise les services offerts aux usagers.


1 Pourquoi signaler à distance les services offerts aux usagers dans les aires de stationnement autoroutières ?

 

Une signalisation à distance des aires de stationnement autoroutières permet, notamment, de laisser le temps aux automobilistes de décider de s’arrêter ou de continuer jusqu’à l’aire suivante. Plus les automobilistes sont informés en amont, moins il y a de risque de manœuvres à la dernière seconde qui peuvent s’avérer dangereuses. Par ailleurs, de plus en plus d’usagers disposent d’une carte de carburant liée à un pétrolier. En leur donnant les informations suffisamment tôt sur les prochaines stations-service (en y indiquant la distance et la marque du pétrolier), cela leur permet d’anticiper leurs réactions et d’éviter, le cas échéant, une panne d’essence.

Table des matières


2 Quels sont les signaux à utiliser ?

 

a  

 
     

c

Signalisation avancée  d’aire de stationnement

Hauteur d’implantation  < 5 mètres

d  

Signalisation avancée d’aire de stationnement

Hauteur d’implantation  > 5 mètres

e  

Signalisation avancée d’affectation de voie d’aire de stationnement

 

F59a Aire de stationnement

F59b Annonce d’une aire de stationnement

Table des matières


  3 Quels sont les pictogrammes qui illustrent les services proposés ?

       
Parking sécurisé pour les camions Hôtel Poste de distribution de carburant

Magasin

       
Restaurant, service à table Restauration self-service Pique-nique Toilettes
       
Information touristique, R.I.S. – Relais Info. Service Jeux Point de vue  

Table des matières


4 Comment signaler ?

 

La signalisation des aires de stationnement sur les autoroutes doit être assurée au moyen du signal a . Celui-ci peut être associé au signal F59 seul ou à des signaux F59b et F63 à F77, et aux pictogrammes des services proposés, placés en dessous, indiquant les services permanents présents sur l’aire. Le signal F59 s’utilise seul lorsqu’il n’y a pas de service. Exceptionnellement (manque de place), il peut être utilisé comme signal de synthèse pour tous les services F59b et F63 à F77, et aux pictogrammes des services proposés.

     
Le signal F59 ne doit pas être utilisé comme pictogramme.

Pour rappel, les différents services des aires de stationnement autoroutières doivent être accessibles aux PMRPersonnes à mobilité réduite  (Guide régional d’urbanisme, Chapitre 4 – articles 414 et 415). Il n’est donc pas nécessaire de le rappeler sur les signaux. L’indication de la marque du distributeur de carburant est considérée comme utile pour les usagers abonnés de cette marque et n’est pas considérée comme ayant un caractère publicitaire. Le logo de la marque du distributeur de carburant peut donc remplacer le pictogramme F63.

Table des matières


5 Où placer la signalisation ?

 

La séquence de signalisation dépend du type d’aire de stationnement (aire concédée ou aire non concédée).

 

5.1. Aires concédées

 

La séquence de signalisation doit être réalisée comme suit :

  • A 5 km : un signal indiquant les services permanents présents sur l’aire à l’aide de pictogrammes. Le nombre maximum de ces pictogrammes est limité à six.
  • A 2 km : un signal a ainsi qu’un signal indiquant les services permanents présents sur l’aire à l’aide de pictogrammes. Le nombre total de ces pictogrammes est limité à six.
  • A 1 km : un signal a
  • ainsi qu’un signal indiquant les services permanents présents sur l’aire à l’aide de pictogrammes. Le nombre total de ces pictogrammes est limité à six.

Un panneau additionnel placé en dessous ou éventuellement 100 m en amont peut indiquer le prochain poste de distribution de carburant.

  • En signalisation avancée : un signal c , d ou e .
  • A l’entrée et à la sortie de l’aire : des signaux de localisation a et b . Le signal b est surmonté par le signal F23b ou F23c indiquant le numéro d’autoroute.

 

Exemple de séquence de signalisation d’une aire autoroutière concédée

 

 

5.2. Aires non concédées

 

La séquence de signalisation doit être réalisée comme suit :

  • A 2 km : un signal a ainsi qu’un signal indiquant les services permanents présents sur l’aire à l’aide de pictogrammes (ou F59 seul). Le nombre total de ces pictogrammes est limité à quatre.
  • A 1 km : un signal a ainsi qu’un signal indiquant les services permanents présents sur l’aire à l’aide de pictogrammes (ou F59 seul). Le nombre total de ces pictogrammes est limité à quatre.

Un panneau additionnel placé en dessous ou éventuellement 100 m en amont peut indiquer le prochain poste de distribution de carburant.

  • En signalisation avancée : un signal c , d ou e .
  • A l’entrée et à la sortie de l’aire : des signaux de localisation a et b . Le signal b est surmonté par le signal F23b ou F23c indiquant le numéro d’autoroute.

 

Exemple de séquence de signalisation d’une aire autoroutière non concédée  

Table des matières


6 Quelles sont les dimensions des panneaux ?

 

Les dimensions des pictogrammes et signaux varient en fonction du type d’aire de stationnement.

Aires de type IV

Aires de type I et II

Aires de type III

 

Table des matières


7 Sources et infos

 

 

Date de mise à jour

Aucune mise à jour

 

Une erreur? Une question? ⇒ C’est ici

Sources:

Vers le lexique

Autour du même sujet:

Aires de stationnement sur les autoroutes – définition
Aires de stationnement sur les autoroutes – Limitations de vitesse
Aires de stationnement sur les autoroutes – Problématique du stationnement des poids lourds
Aires de stationnement sur les autoroutes – Aménagement de la séparation avec l’autoroute
Méthode SDFI
 

Mots-clés:

  1. Aire de stationnement
  2. Aire de repos
  3. Autoroute

 

Avertissement:

Les informations publiées dans la Sécurothèque ( http://www.securotheque.be ) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas.

Table des matières