Aires de stationnement sur les autoroutes – Limitations de vitesse

Fiche n° 549

Mise à jour: 12 mars 2018

Une limite de vitesse doit être imposée dans les aires de stationnement des autoroutes pour minimiser les risques d’accidents suite à la présence de nombreux conflits potentiels entre usagers.


1 Pourquoi limiter la vitesse dans les aires de stationnement sur les autoroutes ?

 

Les aires de stationnement sur les autoroutes sont des espaces sur lesquels les automobilistes peuvent s’arrêter pour se reposer, se restaurer ou s’approvisionner en carburant. Cela signifie que dans ces aires, on peut rencontrer des véhicules circulant le long des voiries à la recherche d’une place de stationnement, des véhicules effectuant des manœuvres, des piétons, … Ces différents mouvements peuvent engendrer des conflits entre usagers. Il est donc indispensable d’y circuler à une vitesse adaptée.

Table des matières


2 Quelle vitesse instaurer ?

 

De manière générale, la vitesse dans les aires de stationnement autoroutières est limitée à 50 km/h.

Toutefois, si des circonstances particulières liées à la configuration des lieux ou aux activités de l’aire peuvent être invoquées, la vitesse pourrait être réduite exceptionnellement à 30 km/h.

Table des matières


  3 Comment signaler ?

 

La limitation de vitesse est annoncée, sur la bretelle de décélération, par un signal C43 complété par un panonceau de distance vu que la différence entre la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes et la limitation de vitesse instaurée est supérieure à 20 km/h. Un signal « flèche coudée » (Article 65.6 du Code de la route) complète le signal afin d’en limiter la portée à la bande de décélération.

De plus, un panneau annonçant la limite de vitesse dans l’aire de stationnement est placé à l’entrée du parking.

Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Si l’aire ne comprend qu’une seule voirie, on place un panneau C43à l’entrée de celle-ci (mais pas de panneau C45  à la sortie).
  • Si l’aire comprend plusieurs voiries, on opte pour une signalisation zonale. Ainsi, on place un panneau F4a   à l’entrée de celle-ci et un panneau F4b à la sortie.

Il est à noter que toutes les autres voiries venant se raccorder à l’intérieur de cette aire devront également être équipées des signaux F4a et F4b.

Les 2 illustrations ci-dessous résument la séquence de pose de la signalisation de limite de vitesse en fonction de la configuration de l’aire de stationnement.

 

Signalisation classique

Signalisation zonale

Table des matières


4 Sources et infos

 

 

Une erreur? Une question? ⇒ C’est ici

Sources:

Vers le lexique

Autour du même sujet:

Aires de stationnement sur les autoroutes – définition
Aires de stationnement sur les autoroutes – Signalisation de stationnement
Aires de stationnement sur les autoroutes – Problématique du stationnement des poids lourds
Aires de stationnement sur les autoroutes – Aménagement de la séparation avec l’autoroute
Aires de stationnement sur les autoroutes – Signalisation d’annonce

Mots-clés:

  1. Aire de stationnement
  2. Aire de repos
  3. Autoroute

 

Avertissement:

Les informations publiées dans la Sécurothèque ( http://www.securotheque.be ) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas. 

Table des matières