Aires de stationnement sur les autoroutes – définition

Fiche n° 553

Mise à jour: 01 mars 2018

Les aires de stationnement sur les autoroutes sont classées en 4 catégories en fonction de leur niveau d’équipement


1 A quoi servent les aires de stationnement sur les autoroutes ?

 

Les gestionnaires du réseau autoroutier ont notamment pour mission de mettre à disposition des usagers des infrastructures de qualité. Cela comprend des voies de circulation, des marquages et équipements de sécurité adaptés et entretenus mais aussi des aires de stationnement équipées et sécurisées.

Ces aires de stationnement permettent aux usagers de faire une pause sur leur trajet pour se reposer, se restaurer, s’approvisionner en carburant,…

Les aires de stationnement sont réparties sur l’ensemble du réseau mais elles possèdent un niveau d’équipement variable.

Ainsi, pour assurer un niveau de service homogène et mettre à disposition des équipements adaptés, un classement des aires est réalisé.

Table des matières


2 Statut des aires de stationnement

 

Le statut des autoroutes est régi par la Loi du 12 juillet 1956 . Toutefois, les règles de circulation sont définies dans le Code de la route à l’article 21. Ces règles sont relatives aux catégories d’usagers autorisés, à la vitesse minimale de circulation et à une série d’interdictions.

Les aires de stationnement sont, par définition, des zones dans lesquelles des piétons circulent, où la circulation s’effectue à vitesse réduite et où le stationnement est autorisé.

Il convient dès lors de distinguer, en termes de règles de circulation, l’autoroute de l’aire de stationnement.

Pour ce faire, on place un signal F7 en entrée d’aire de stationnement et un signal F5 à sa sortie.

Le placement de cette signalisation doit être validé par un règlement complémentaire de circulation. De même, toutes les mesures portant sur une obligation, une interdiction ou sur le stationnement à l’intérieur de l’aire de stationnement doivent également faire l’objet d’un règlement complémentaire de circulation.

Table des matières


  3 Comment sont classées les aires de stationnement ?

 

Classification fonctionnelle

Les différentes aires de stationnement autoroutières sont classées en 4 catégories en fonction des équipements imposés et ouverts aux usagers.

Elles sont dénommées aires de type I, II, III ou IV.

La description précise des équipements par catégorie d’aire est reprise dans l’Arrêté du Gouvernement wallon du 19 décembre 2013 (Moniteur Belge du 14 janvier 2014) portant classification des aires de stationnement qui desservent les autoroutes.

Par ailleurs, la liste des aires par catégorie a été fixée par l’Arrêté Ministériel du 9 mai 2014 (Moniteur Belge du 14 août 2014).

Une carte reprend l’ensemble des informations relatives aux aires de stationnement (nom de l’aire, position géographique, équipements).

 

Classification en lien avec la gestion

Les aires de stationnement autoroutières peuvent faire l’objet d’une concessionContrat par lequel l’Administration confie temporairement, éventuellement en contrepartie du paiement d’une indemnité ou d’une rétribution, à un particulier ou à une entreprise l’autorisation d’utiliser une partie du domaine public de manière exclusive et dans un but bien défini..

On peut donc classer également les aires de stationnement suivant 2 catégories :

  • aires concédées
  • aires non concédées

Table des matières


4 Quelle signalisation et quels équipements installer dans et à proximité des aires ?

 

     

 

 

 

F5

Aire de réglage des rétroviseurs

Aménagement de la séparation avec l’autoroute

E9b

   

C43

Aires de stationnement sur les autoroutes – Signalisation d’annonce

Table des matières


5 Sources et infos

 

Une erreur? Une question? ⇒ C’est ici

Sources:

Vers le lexique

Autour du même sujet:

Stationnement dans les aires de repos autoroutières
Aires de stationnement sur les autoroutes – Limitations de vitesse
Aires de stationnement sur les autoroutes – Problématique du stationnement des poids lourds
Aires de stationnement sur les autoroutes – Signalisation de stationnement
Méthode SDFI

Mots-clés:

    1. Aire de stationnement
    2. Aire de repos
    3. Autoroute

 

Avertissement:

Les informations publiées dans la Sécurothèque ( http://www.securotheque.be ) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas. 

Table des matières