Points d’attention dans les aménagements cyclables – Ouvrages d’art

Fiche n° 279

Publication: 08 février 2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour supprimer certaines barrières infranchissables pour les cyclistes (comme une ligne de chemin de fer, une autoroute ou un cours d’eau), le gestionnaire a parfois recours à la mise en œuvre d’ouvrages d’art destinés exclusivement ou partiellement aux cyclistes. Deux grands types d’ouvrages d’art existent pour les cyclistes : les tunnels et les passerelles.

 

Pour les tunnels, il est recommandé :

 

  • de veiller à ce que l’extrémité soit visible depuis l’entrée, ce qui implique une dénivellation limitée en entrée et en sortie ;
  • de privilégier les tracés dans l’axe de la voirie ;
  • de placer un éclairage à l’épreuve du vandalisme pour augmenter le confort, la sécurité et le sentiment de sécurité ;
  • de proscrire les angles saillants aux entrées du tunnel ou de les marquer par des bandes rétro-réfléchissantes ;
  • de respecter les dimensions suivantes, valables pour les tunnels réservés aux usagers non motorisés :
Usagers Recommandé Minimum
  Largeur Hauteur Largeur Hauteur
Cyclistes ≥ 4 m 3 m 3 m 2,50 m
Cyclistes et cavaliers ≥ 4 m 3,50 m 3 m 3 m

Si l’on a une approche qualitative et que les coûts sont jugés acceptables, il convient d’aménager le tunnel de préférence avec un revêtement et un parement clairs.

 

 

Pour les passerelles et les ouvrages en encorbellement de ponts existants, il est recommandé :

  • de respecter les dimensions suivantes :
Usagers Largeur recommandée Largeur minimale
Cyclistes uniquement 2,50 m 1,70 m
Cyclistes et piétons 4 m (ou plus lorsque la circulation piétonne est importante) 2,50 m

La largeur est fixée en fonction du type de trafic.

  • d’utiliser un revêtement durable et non glissant ;
  • d’installer un garde-corps de 1,10 m à 1,40 m de hauteur ;
  • de prévoir des pentes d’accès conformes aux normesLe Guide régional d’urbanisme reprend l’ancien article 415/1 du CWATUPE. Celui-ci se retrouve à la page 14 (sur 23) du document pdf disponible en cliquant sur le lien. imposées dans le Guide régional d’urbanisme (idéalement maximum 5 % sur 10 m, avec un palier de repos horizontal d’1,50 m) en évitant les angles entre sections de pentes différentes ;
  • de respecter les dégagements à prévoir sous la passerelle, selon le type d’infrastructure traversée :

 

L’Enjambée, Namur

 

Le Pont Adolphe, Luxembourg

 

Sources et infos

 

Date de mise à jour

Aucune

 

Une erreur? Une question? ⇒ C’est ici

Sources:

 

Vers le lexique

Autour du même sujet:

Points d’attention dans les aménagements cyclables
La chaussée à voie centrale banalisée
Les aménagements cyclables – Revêtement

 

 Mots-clés:

  1. Aucun

 

Avertissement:

Les informations publiées dans la Sécurothèque ( http://www.securotheque.be ) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas.

Table des matières