Les passages pour piétons en carrefour franc

Fiche n° 81

Mise à jour: 10 septembre 2018

Définir les critères d’aménagement d’un passage piéton en carrefour franc


La conception du carrefour franc et l’évaluation de son mode de fonctionnement nécessitent de prendre en compte une série de principes.

Dans la mesure où les carrefours présentent la particularité de concentrer une grande partie des traversées piétonnes et des changements de direction des piétons, trois règles majeures sont à respecter :

  • Il faut minimiser le parcours des piétons.
  • Le passage doit correspondre au trajet naturel du piéton.
  • Le cheminement doit être rendu très lisible et incitatif.

 Rappelons également que le passage piéton a pour rôle premier de regrouper les flux de piétons et qu’il donne la priorité aux piétons. Aux carrefours, comme en section, iI doit respecter des critères de sécurité et d’opportunité.

 

1 Comment tracer un passage piéton en carrefour franc ?

 

Il est important de comprendre ce qu’implique le marquage et quelles sont les conséquences selon la distance d’implantation du passage piéton par rapport à une marque transversale (ligne d’arrêt ou « cédez-le-passage »).

Chaque cas est évidemment traité en fonction des contraintes de terrain (la largeur des trottoirs) mais aussi en s’interrogeant sur la problématique de la visibilité.

 

Cas 1 : Avec des trottoirs d’une largeur inférieure à 6 m, c’est-à-dire dans la plupart des cas, le passage piéton est écarté de 2 m par rapport à la ligne “stop” ou “cédez-le-passage” et les bandes blanches sont tracées sur 4 mAu lieu des 3 m qui correspondent à la règle générale..

  • Avantages :
      → Si un véhicule est immobilisé sur les bandes blanches, les piétons peuvent passer derrière, tout en empruntant le passage piéton. Comme il est plus sécurisant de passer derrière le véhicule, le piéton dévie naturellement sa trajectoire.
      → S’il n’y a pas de véhicule à l’arrêt, le piéton effectue sa traversée en ligne droite.

 

Cas 2 : S’il y a des avancées de trottoir ou du stationnement, le passage piéton est écarté de 4 m par rapport à la ligne “stop” ou “cédez-le-passage” et les bandes blanches sont tracées sur 4 m.

 

Cas 3 : Dans un contexte où les trottoirs sont larges, avec des bâtiments fort en retrait par rapport à la route (6 ou 7m), le passage piéton peut être tracé en bordure du carrefour.

  • Avantages : la voiture ne s’arrête pas sur le passage piéton
  • Inconvénients:
      → Le conducteur n’a pas nécessairement une bonne perception de la circulation sur la voirie prioritaire.
      → Il doit vérifier en même temps qu’il peut s’engager dans le carrefour et qu’aucun piéton ne montrer son intention de traverser.
      → La probabilité est grande que le passage piéton ne soit pas dans l’alignement du cheminement naturel des piétons.

 

Cas 4 : Il arrive que le contexte ne permette pas de tracer le passage pour piétons en retrait, parce que le trottoir est particulièrement étroit ou qu’on se situe face à une entrée de garage,…

Le passage piéton est, dès lors, placé contre la ligne « stop » ou « cédez-le-passage ».

  • Avantages : Si aucun véhicule n’est présent, le piéton peut traverser sans modifier sa trajectoire.
  • Inconvénients:Quand un véhicule se présente, il vient s’immobiliser sur le passage pour piétons. En effet, sans avancer vers l’intersection, le conducteur ne parvient pas à analyser la circulation sur la voirie prioritaire. A ce moment-là, il entrave la trajectoire du piéton.

 

Cas 5 : La voirie présente un évasement important.

Deux possibilités se présentent :

  1. Le passage piéton est tracé contre la ligne « stop » ou « cédez-le-passage ». Venant s’ajouter aux  avantages/inconvénients du cas 3, la traversée d’une grande longueur constitue un inconvénient majeur.

Dans cette configuration, il est nécessaire de modifier l’aménagement pour supprimer le risque.

 

  1. Le passage piéton est tracé un peu en retrait.

On retrouve ici les avantages du cas 2 mais la traversée est fortement décalée par rapport à la trajectoire naturelle du piéton.

  • Avantages :  Réduction de la longueur de la traversée.
  • Inconvénients:  Le conducteur venant de l’axe prioritaire, surtout dans une trajectoire de « vire-à-droite », ne percevra peut-être pas bien le piéton. Le piéton, quant à lui, risque de ne pas faire le détour pour emprunter le passage piéton. Il faut s’attendre à ce qu’il traverse en ligne droite.

Dans cette configuration, si possible, on procédera à des aménagements.

Solution 1.
Réaménager les accotements de façon à réduire l’évasement de la voirie (solution à favoriser).

Solution 2.
Utiliser un îlot refuge pour permettre une traversée en deux temps (si la largeur le permet).

 

Table des matières


2 Quelle signalisation verticale faut-il installer ?


F49

Même si le code du gestionnaire indique que le signal F49 ne doit pas être  placé aux passages pour piétons situés aux carrefours, suivant le contexte il est parfois conseillé de l’utiliser (par exemple en cas de trafic important, au sommet d’une butte,…).

D’une manière générale, la signalisation à placer dans le cadre de l’aménagement d’un carrefour franc fait l’objet d’une attention particulière.

Table des matières


  3 Quel aménagement piéton privilégier pour que le cheminement reste accessible à tous ?

 

Au niveau d’un carrefour franc, l’aménagement le plus accessible et le mieux adapté aux PMRPersonne à Mobilité Réduite est celui qui consiste à abaisser les bordures avec une inflexion généralisée (c’est-à-dire sur tout l’angle).

Les dalles podotactiles représentent également une mesure appropriée.

Les décisions sont toutefois prises au cas par cas, dans les limites des possibilités rencontrées sur le terrain.

Table des matières


4 Sources et infos

 

 

Date de mise à jour

Aucune mise à jour

 

Une erreur? Une question? ⇒ C’est ici

Sources:

 

Vers le lexique

Autour du même sujet:

Principes de base des passages pour piétons
Règles d’aménagement d’un passage pour piétons
Types de traversées piétonnes
Les critères de sécurité et d’opportunité des passages pour piétons
Les avancées de trottoirs

 

 Mots-clés:

    1. Piétons
    2. Passage pour piétons

 

Avertissement:

Les informations publiées dans la Sécurothèque ( http://www.securotheque.be ) sont fournies à titre informatif. Sur le terrain, la réalisation des aménagements découle d’exigences spécifiques, examinées au cas par cas. 

Table des matières